N/oholita.

octobre 18

WELCOME TO MY WORLD

 

Ça fait un petit moment que j’ai envie d’écrire de nouveau sur le blog. Vous savez ce genre d’article looong où tu t’expliques tu dis pourquoi tu fais ou pourquoi tu ne fais pas certaines choses. Je reviens toujours sur ma décision en me disant que de toute manière je n’ai pas à me justifier, que je ne devrais m’attarder là dessus…
En réalité, j’ai eu envie depuis que j’ai « officialisé », depuis que j’ai affiché au grand jour mon amoureux. J’y pense depuis que je vois des messages me demandant pourquoi est-ce que je ne le montre pas vraiment et pourquoi est-ce que je ne le taggue pas.
J’ai eu envie depuis quelques temps, depuis que je vois certains messages. Souvent je me dis, j’écris ! Non j’écris pas ! Et puis me voilà enfin lancée dans le grand bain !

Vous voulez de la transparence, et bien, bienvenue, vous êtes au bon endroit pour ça !  C’est l’article où l’on parle de tout et je vous dis tout !

Alors je vous préviens de suite qu’après ça, ce sera à prendre ou à laisser ahah !!

Reprenons les choses depuis leur commencement. Soyons honnêtes, la plupart me reprochent un changement depuis ma rupture avec mon ex.

Au sujet de ma rupture avec mon ex…

Parlons-en ! Comme beaucoup le savent, j’ai été en couple de mes 16 ans à mes 25 ans ! Autant dire pas mal d’années ! Je ne regrette rien ! Cette relation m’a amenée là où je suis aujourd’hui. Cette relation m’a construite et a fait la personne que je suis aujourd’hui.
Une rupture c’est très difficile à annoncer en vrai, surtout après 9 ans, la famille, les amis, tout ce que l’on a construit, entreprit.

Sans parler d’annonces sur les réseaux dans un premier temps, sachez que pour moi la décision a été très difficile à prendre, plutôt normal après 9 ans.
Donc oui, vous avez bien compris, j’ai décidé de mettre un terme à notre relation.

Mes raisons me sont personnelles, j’ai quand même le droit à un petit jardin secret 🙂 mais c’était une décision réfléchie et mature. Sachez aussi qu’elle n’a strictement rien avoir avec mon statut de blogueuse,  parce que  maintenant que j’avais de l’argent je m’en foutais… bla-bla. J’en ai entendu des conneries, des belles conneries ! Sachez que lorsque vous rencontrez quelqu’un à 16 ans, même si cette personne est géniale, arrivé à un âge il arrive parfois que vous n’ayez plus les mêmes attentes. Et sachez surtout, que vu dans quel schéma familial  j’ai grandi, je n’ai pas attendu d’être blogueuse pour être indépendante.

Suite à ça, il a fallu l’annoncer sur les réseaux, je n’ai pas attendu plus d’une semaine pour vous en parler, je ne voulais pas vous mentir et surtout arriver un jour en disant « oui je ne suis plus avec et alors ? ».

Imaginez-vous une seconde, déjà des centaines de milliers de personnes connaissaient ma vie et suivaient ma vie. Pour n’importe qui, une rupture après autant de temps serait compliquée à gérer, mais là ça l’était encore plus. Je continuais à le respecter plus que tout au monde, je ne voulais pas lui faire du mal donc je me suis absentée des réseaux dès le lendemain de la rupture.
Et oui, je me suis donc « absentée », un petit peu, mais c’est là que tout a commencé. J’ai toujours été ultra honnête, naturelle et à tout vous dire et vous montrer de ma vie. Hors de question pour moi, de sourire, d’essayer des fringues et de vous parler mode en vidéo comme ça. Je me suis donc un peu retirée, sans jamais vraiment partir. Et c’est là que l’engrenage commence…
Comment revenir, 1 semaine, 1 mois, 10 mois après comme si de rien n’était alors que des centaines de milliers de personnes continuent toujours de me regarder et parfois même me jugent. Parce qu’entre temps, les réseaux ont prit de plus en plus d’ampleur et les langues se sont déliées. Les critiques, les commentaires méchants, le harcèlement sur les réseaux… tout à commencé à être plus facile pour tout le monde et surtout, ça y est on avait enfin quelque chose à me reprocher. Puisque avant dans ma petite vie parfaite avec mon mec depuis les débuts des années lycée, mon petit chien et mon appart instagramable tout était nickel !

Passons maintenant à la deuxième phase.

Vos reproches sur mon changement !

Alors oui, ça y est j’étais célibataire, CÉLIBATAIRE ! Allo, je n’ai pas été célibataire, seule depuis la première année du lycée, soit la fin du collège (c’est à dire jamais). Alors je ne vous parle pas ici d’avoir plein de mecs et de faire n’importe quoi ! Juste de n’avoir de comptes à rendre à personne et de profiter d’être seule !! Pas facile, je vous assure !
Alors avant, je ne buvais pas une goutte d’alcool, j’en avais jamais bu, 25 ans je n’avais jamais bu une goutte.
Et puis petit à petit, on m’a fait gouter et j’ai commencé à « aimer » boire un petit verre de temps en temps. Alors je vous arrête de suite. J’ai dis un petit verre. je n’arrive toujours pas à finir un cocktail ou a finir un verre de vin à table. Je parle une fois en soirée boite de nuit, si je ne mets pas 1h30 à finir mon verre, je peux dans un élan de folie boire un deuxième verre pendant la soirée.
Mais attendez, excusez-moi, suis-je la seule à boire de l’alcool ?

Et donc du coup qui dit célibataire et seule, je suis sortie, beaucoup sortie pour un peu rattraper le temps que je n’avais pas vécu. On va dire que les soirées en boite de nuit c’était loin d’être le truc favori de mon ex et malheureusement pour moi qui suis un oiseau de la nuit. Je dors très peu et depuis toujours, avec 5h de sommeil je peux être en forme toute une journée sans problème, 6h je saute partout, 7h je suis en grasse matinée. Donc du coup sortir, faire la fête, rentrer, se coucher et se lever tôt ce n’était pas du tout un soucis. Pas besoin de drogues pour ça, je vous l’assure aussi. Je vous le dis que j’en ai entendu des belles !!!

Souvenez-vous vos années lycée, études supérieurs lorsque vous alliez boire un verre avec vos collègues de classe, de travail, les soirées d’école, les weekends d’intégration… bah vous voyez tout ça, bah moi je l’ai jamais fait, genre jamais ! Même pas un verre, même pas une soirée.

J’étais en couple, avec un ex un peu jaloux (pas excessif non plus hein), on avait nos amis, en commun, du coup bah je ne voyais jamais personne à l’extérieur pour éviter les disputes inutiles. Donc imaginez-vous vos années de16 à 25 ans, imaginez une seconde que je n’ai rien fait de ce que vous avez fait, même si attention j’ai fait d’autres choses très cool, j’ai voyagé, j’ai grandi avec des amis en or, qui sont les mêmes depuis plus de 12 ans maintenant, j’ai grandi d’une manière très saine, donc imaginez-vous ça et rendez-vous bien compte, que votre jeunesse bah je l’ai vécu à 25 ans tout simplement ! Seule, avec des copines, à Paris célibataire, j’ai vécu ma meilleure vie ! Et oui !

Bon tout ça n’a pas duré bien longtemps puisque après 6 mois de célibat , j’ai été en « couple » à distance (relation qui n’a servi à rien à part me faire perdre confiance en moi).

Du coup, je m’en vais en Australie pendant un mois, un gros besoin de repartir à zéro dans ma vie, je profite là-bas, je prends beaucoup de temps pour moi pour me retrouver seule, seule sans mon confort du quotidien, sans mes copines pour me soutenir dès que j’ai un coup de mou, juste face à moi même. Je m’allonge parfois sur le sable en pleine nuit, tout seule je regarde les étoiles, je pleure et je pense beaucoup. J’ai vraiment fait un travail énorme sur moi là-bas. C’est une expérience que je ne regrette pas et que je suis heureuse d’avoir vécue.

La rencontre avec mon chéri…

Un mois après me voilà de retour à Paris, complètement en forme, plus rien ne m’arrête, de retour au boulot, à fond les ballons, je continue à profiter de mon temps, je sors là où je vais toujours d’habitude et à peine un mois après mon retour je rencontre mon chéri. Vraiment au moment où je m’y attendais le moins ! On en avait parlé ensemble, tout le monde le disait et bien je conforme la règle ahah.

En rentrant de mon voyage j’avais enfin appris a être seule, seule pour de vrai. Alors oui, on n’a effectivement besoin de personne pour vivre et avancer, mais une chose est sûre c’est que depuis que je l’ai rencontré je ne me vois pas avancer une seule seconde sans lui et surtout, je n’ai jamais avancé aussi vite qu’avec lui. Je suis complètement folle amoureuse, alors que pourtant au départ on n’aurait pas misé une seconde sur notre couple.

On est pas sur une rencontre romantique, bucolique, mais notre histoire n’en est pas moins une par la suite. La première fois qu’il  m’a vue, c’était le soir même de mon retour d’Australie. Il m’a avoué il y à peine une semaine que lorsqu’il m’a vue il a dit à son amie « pour elle j’arrête toutes mes conneries ». Il ne savait pas ce que je faisais, qui j’étais. Il l’a rapidement su, puisque tout se sait à Paris mais ce n’est que quelques semaines après que nous échangeons la première fois.

J’étais avec Hugo, le chéri de Caroline et lorsqu’il l’a vu,  il m’a dit dans la seconde même « mais c’est lui qu’il te faut ! Il est génial ! Je l’adore« . J’ai souri, j’ai trouvé ça marrant et je ne sais pas, ça m’a rassuré, vous savez  « la caution ami », quand votre pote valide déjà la personne , vous partez déjà avec quelques doutes en moins. Bon du coup, il était beau, très beau, souriant avec ces 1000 dents (blanches) sont teint bronzé, on a rigolé, échangé 3 mots, on a dansé une petite minute. Il est reparti, je l’ai pisté toute la soirée, j’ai attendu la fermeture du club, on a échangé de nouveau (et nos numéros) il a été très gentleman et du coup nous nous sommes vus directement dans la semaine en après-midi. On a mis du temps avant de décider de se mettre en couple, parce que du coup, sortir avec une blogueuse ce n’est pas facile et loin de ce qu’on peut penser ça ne fait pas toujours rêver. Moi non plus à ce moment là j’étais sûre de rien et le temps à fait le reste, ça devenait une évidence et on ne pouvait plus se séparer. C’est le mec le plus droit, le plus attentionné, le plus gentil, que j’ai rencontré, on est complémentaires , amoureux, inséparables, l’impression d’être ensemble depuis toujours, du coup,  à chaque mois passé ensemble on rajoute une année et arrivé à 7 mois on dit que ca fait 7 ans qu’on est ensemble et ça nous fait bien rire !!

On a des projets et on va au bout des projets et ça aussi c’est nouveau pour moi, d’être avec quelqu’un d’entreprenant et d’entrepreneur. On fait nos 1000 rendez-vous ensemble, toujours sur la même longueur d’ondes et ça facilite les choses.

Lorsqu’on dit que les opposés s’attirent, une chose est sûre c’est que l’on est tout sauf opposés. Lui c’est moi en mec et je suis lui en fille !

Je reviendrai à la fin sur la raison pour laquelle je ne le montre pas plus que ça sur mes réseaux.

Maintenant que nous avons parlé de mon chéri, repassons à la partie plus « blogging, mode, etc. »

Du coup, puisque j’ai dit que j’allais me justifier sur tout, je continue. Mon style vestimentaire !

J’ai débuté mon blog en janvier 2014, cela va bientôt faire 5 ans. J’ai eu la chance de bénéficier d’une montée assez fulgurante sur les réseaux sociaux. C’était plutôt très fou et j’ai encore du mal à l’expliquer ! Mais c’est ça la magie des réseaux on ne sait pas comment, mais votre compte est partagé, on parle de vous et on vous suit de plus en plus, l’algorithme d’Instagram qui était génial à l’époque tout simplement. J’en ai bien profité, je prenais énormément d’abonnés chaque semaine, chaque mois et ça m’a propulsé très rapidement. Mais j’ai énormément travaillé pour en arriver là. J’ai su prendre le tournant, comprendre ce qu’il y avait à comprendre du métier, je l’ai pris de manière très professionnelle et j’en ai clairement fait un business. Par contre ! Tout en restant toujours honnête et sans jamais mentir, je pense que cela a toujours été compris par ma communauté qui n’a jamais eu à me reprocher d’enchaîner partenariats et partenariats ou de parler d’un produit auquel je ne croyais pas.
Mais il est clair et je pense que vous l’avez compris, notre business fonctionne comme ça, on se fait rémunérer pour nos différentes promotions sur les réseaux. Nous sommes les seuls décisionnaires de ce que l’on souhaite faire ou ne pas faire.

Alors oui maintenant l’algorithme d’Instagram à changé, du coup l’application décide de mettre en avant le compte qu’elle souhaite et donc de mettre en avant de nouveaux comptes au détriment de comptes plus anciens comme le mien. Beaucoup s’en plaignent, tout le temps et en parlant sans arrêt, personnellement, je m’en fou. J’en ai bénéficié à un moment donné et la guerre des likes et des abonnés j’en ai vraiment rien à faire du tout !

On arrive donc à la raison de mon changement sur les réseaux sociaux, j’en avais marre (sans jamais en parler où m’en plaindre) de voir tous ces comptes se faire des partages et des partages pour gagner de nouveaux abonnés, de vous demander d’aller liker leur dernière photo, de vous donner des objectifs de likes, limite parfois j’ai l’impression qu’on vous y oblige ! De faire tous ces concours pour gagner, gagner, gagner des abonnés ! Les gens n’ont que ça à la bouche et ça, ça m’agace encore plus que d’avoir moins de likes et d’abonnés qu’avant.

Du coup, tout le monde arrive sur la plateforme, tout le monde regarde ce que font les autres, surtout ceux qui « marchent ». Au final, on se retrouve avec les mêmes blogs, les mêmes catégories, les mêmes vestes, jupes, à aller chez le même coiffeur, les mêmes expressions, à faire des maillots de bains, à toutes aimer les trottinettes. Bref, vous avez compris le délire. Donc petit à petit je me suis éloignée de tout ça et le seul moyen de vraiment s’en éloigner cela a été de m’assumer plus vestimentairement parlant et porter davantage ce qu’il me plaisait plutôt que de porter tout ce qui plaît à tout le monde (mais ce qui marche mieux il faut se l’avouer). Et puis vous savez les filles, vous m’avez connue il y a 5 ans pour certaines, je vivais encore chez mes parents, étudiante, à bosser dans un supermarché pour payer mes études. Et puis entre temps il m’est arrivé toutes ces merveilleuses choses, toutes ces choses que je continue à découvrir et Dieu sait à quel point je ne suis toujours pas blasée de ce qu’il m’arrive et que je suis toujours très reconnaissante de tout ça. Je ne fais pas de caprices, d’autres qui viennent d’arriver en font sans-arrêt  et ont prit très rapidement la grosse tête.
Je suis donc arrivée là où j’en suis aujourd’hui en partant de si loin ! J’ai du apprendre à me gérer seule, gérer mon petit business, puis ce business est devenu une société. Mes parents n’ont pas du tout les compétences là-dedans, j’ai du apprendre tout toute seule, avoir un comptable, gérer des problèmes que je n’avais évidemment jamais eu a gérer et surtout que personne de mon entourage n’a déjà géré.

J’ai monté mon petit empire toute seule et je suis fière aujourd’hui de gagner ma vie grâce à un métier que j’aime faire et surtout avec un business que j’ai monté seule, seule mais grâce à mes lectrices !

On nous demande tout le temps de nous justifier au sujet de notre salaire. Souvent on vous répondra que c’est aléatoire, effectivement il existe différents statuts pour exercer ce métier, lorsque nous sommes auto-entrepreneur le salaire dépend du paiement des factures que l’on reçoit. Pour ma part, je suis en société, je me verse un salaire qui est le même tous les mois. Ma société tourne de son côté, en attendant elle aussi les paiements des factures comme n’importe quel fonctionnement d’entreprise.
Par contre, je ne paie pas les mêmes impôts et les mêmes charges qu’un salarié classique. Je ne roule pas sur l’or comme certaines peuvent le croire, par contre j’ai effectivement augmenté mes revenus depuis que j’étais étudiante et que vous m’avez connue et je n’ai pas honte de le dire. Il y a un vrai, vrai, VRAI problème en France avec ça. Il y a des gens qui grandissent dans une famille et qui ont déjà plus de moyens à la base et là il n’y a pas de problème, mais le problème se pose au moment où l’on évolue financièrement j’ai l’impression. Pour autant je m’habille toujours dans les mêmes boutiques, très accessibles, en me faisant plaisir de temps en temps avec des sacs ou des chaussures de marque.

Mon rapport avec les réseaux aujourd’hui !

Où j’en suis aujourd’hui ? C’est la question suivante. Aujourd’hui, j’ai rencontré l’homme parfait, celui qui me tire vers le haut, avec qui je travaille souvent et qui m’aide énormément. Je peux faire beaucoup plus de choses que je fais habituellement et pour le blog.

Mais depuis que je suis avec, j’ai l’impression que beaucoup se mêlent de notre relation en apportant un jugement complètement infondé.
Mon petit ami est né en France, il a des origines du soleil comme j’aime bien le dire, il est d’origine Kabyle et Iranienne puisque cela intéresse beaucoup d’entre vous.  Et c’est depuis que je suis avec lui que je me rends compte à quel point la France est raciste, vraiment, c’est incroyable et ça fait peine à voir. Il gagne sa vie honnêtement et il gagne même très bien sa vie. Certaines se demandent si Monsieur ne se serait pas mis avec moi pour profiter de mon argent ! Est-ce que l’on se rend compte jusqu’où l’on va ? Je ne suis pas naïve et certainement pas désespérée pour m’engager avec quelqu’un qui a besoin de vivre à mes crochets. Je peux même dire qu’il s’en est mieux sorti que moi puisque contrairement à moi, il a déjà acheté son propre appartement de 55m2 à une poignet de minutes de chez moi alors que moi je n’ai pas encore réussi à le faire…

Je reviens donc sur une question qui a été postée régulièrement, pourquoi est-ce que je ne le montrais pas au début et pourquoi est-ce que je ne l’ai jamais taggué sur Instagram.

Dans un premier temps pour me protéger, on n’est jamais sûr au début, là aussi c’est la vie normale, je suis comme tout le monde, comme vous toutes. Je l’ai rencontré en début d’année comme je vous l’ai dit et je ne l’ai affiché que pour la première fois fin juin sur les réseaux après en avoir parlé à mes parents et après l’avoir présenté. La vraie vie avant tout !

De plus, j’ai déjà eu l’expérience la première fois avec mon ex, que j’ai beaucoup exposé, au final vous êtes des milliers de mes lectrices à vous être abonnées à lui et j’ai eu de belles surprises lorsque nous nous sommes séparés de lire et de voir beaucoup de messages/photos d’entre vous très déplacés sur son Instagram et Snapchat.
C’est le jeu me direz vous, mais je dois avouer avoir un peu de mal avec le principe d’avoir l’impression de parler comme à des copines la plupart du temps, qui une fois le dos tourné, n’ont plus aucun scrupule.

Et deuxièmement, c’est aussi pour le protéger lui, il n’a aucun interêt à se trouver lui sur les réseaux, je n’ai aucune envie qu’à un moment donné il ait à ressentir la pression que peut amener tout ça justement et comme il l’a déjà pu le ressentir avec différents propos qu’il a pu lire à son égard, de certaines d’entres vous, notamment au sujet de ses origines.

Et aussi, ce qui va m’amener à mon dernier point, les messages que certaines peuvent laisser sous les posts de mon ex qui a trouvé une très charmante petite amie (sans ironie aucune) quelques mois après.

Je suis choquée, déçue et surtout malheureuse de pouvoir lire certains messages de personnes qui quand je regarde de plus près m’écrivent comme si de rien était par DM de mon côté.
D’ailleurs je ne sais pas ce qui me choque le plus, des commentaires odieux de personnes qui ne me connaissent pas et qui n’ont qu’un seul sujet de discussion avec mon ex justement « moi » puisque c’est comme ça qu’elles l’ont connu et c’est pour ça qu’elles le suivent, ou plutôt de voir que les commentaires n’ont pas été modérés sur une photo qui ne me concernait en rien.

Des choses horribles sur mon ex j’en ai lu et surtout entendues, je n’ai jamais rien laissé passé car j’ai un trop grand respect pour la personne avec qui j’ai passé 9 ans.

Le trait de caractère que je déteste le plus chez les gens est l’hypocrisie. Toutes les personnes qui m’entourent sont des gens qui ne sont pas hypocrites justement. J’ai un fort caractère je dis toujours ce que je pense et je ne me cache ou me tais jamais derrière une facette qui n’est pas la mienne. Je fais très très attention à mon entourage et je ne laisse aucun écart à personne à ce niveau là. Je suis franche, j’attends la même chose des personnes qui m’entourent, sinon c’est terminé.

Sauf qu’avec les réseaux sociaux, le tri se fait plus difficilement. Un simple clic, on bloque et voilà ! Sauf qu’il y a une chose qui reste et à chaque fois, c’est la trace, le message lu, ce message écrit noir sur blanc que beaucoup pensent que l’on ne lit pas, mais chaque mot écrit est lu et va direct dans notre tête.
Je tiens tout de même à dire et je m’en rends bien compte que la très très grosse majorité de mes lectrices sont des personnes adorables et bienveillantes. Je ne compte même pas le nombre de messages que je lis et reçois par jour, même de deux lignes mais qui arrivent à me donner le sourire et à me rebooster à chaque fois.
Mais il est vrai que les certaines choses que j’ai pu lire dernièrement depuis seulement quelques mois. Tout ce harcèlement fait et laissé faire sur un réseau qui n’est pas le mien justement m’a énormément touchée. Cela m’affecte tellement que depuis quelques mois je n’ai plus le contrôle de mon propre corps.

Les problèmes qu’ont causé les réseaux sociaux dans ma vie.

Plus le succès et la popularité grandi, plus vous avez de messages positifs et plus le ratio de messages négatifs grandit lui aussi. Même si j’en suis consciente il reste faible, très faible, découvrir cette hypocrisie dont je ne me rendais pas compte avant a tout changé chez moi. Avant, si on ne m’aimait pas, on ne m’aimait pas point ! Mais là c’était différent. J’ai commencé et je fais actuellement des crises d’angoisse. Des crises d’angoisse qui sont déclenchées à chaque fois que je suis dans une situation où des filles, des abonnées à moi sont là ou sont susceptibles d’être là.

À Paris, je ne passe pas une journée sans rencontrer l’une d’entre vous, c’est tout le temps très très cool, mais dans certains lieux, souvent les grands lieux, type Festivals, concerts, bars, clubs… je rentre dans des états de stress qui deviennent incontrôlables pour moi.

L’élément déclencheur a été cet été, c’est pour ça que je fais un lien avec tous ces événements. Après plusieurs mois avec mon chéri, j’annonce « officiellement » que je suis en couple sur Instagram, j’ai reçu  que de beaux et très gentils messages et une semaine après mon ex qui décide d’afficher aussi sa nouvelle rencontre sur les réseaux m’ont fait découvrir la facette de certaines personnes.

Le ressenti que j’ai eu à ce moment là je le garde pour moi mais juste après, un ou deux jours après, je me retrouvais dans un festival à Paris, plein mois de juillet, il faisait chaud, j’avais bu de l’eau (pas une goutte d’alcool), mangé des churros, je venais de me faire opérer des yeux quelques jours avant et j’ai fait un malaise pendant un concert. Pas un, mais deux malaises, j’ai perdu deux fois connaissance à la suite et la première chose que j’ai dites à reprenant connaissance ça a été de demander si quelqu’un m’avait vu (je parlais donc de mes lectrices à ce moment là).

C’est là que tout l’engrenage a commencé pour moi. Le lendemain, il n’a pas fallu 3 mins dans le festival pour que je redemande de sortir (les personnes qui font des crises d’angoisse se reconnaîtront). On était dans un espace où je croise beaucoup de mes lectrices et cette situation qui normalement ne me dérangeait pas du tout était devenu un problème pour moi, car je n’avais plus confiance et surtout je ne voyais plus les gens bienveillants comme je le pensais avant.

La réponse à tout ça, c’est que j’avais la mononucléose, je suis partie directement chez le médecin parce que c’est la première fois que quelque chose comme ça m’arrivait. Sauf que depuis je fais des crises d’angoisse très régulièrement et je n’arrive malheureusement pas à me sortir de ça et surtout c’est une chose sur le moment, incontrôlable.

Où est ce que je veux aller aujourd’hui ?

Aujourd’hui, j’aime toujours autant ce que je fais et même encore plus en ce moment depuis que je vis avec mon amoureux. Vous vouliez de la transparence, la voici, je vous ai tout dit dans cet article ! Certaines me connaissent depuis des années maintenant, certaines depuis quelques  mois et ne me connaissent pas vraiment la « vraie moi ».

Je suis grande gueule, mais je ne l’ouvre jamais pour rien. Je suis d’une franchise sans faille, je suis bienveillante avec les gens de mon entourage et avec les gens qui croisent mon chemin. Je fais trop attention à mon karma pour l’abimer en racontant des bêtises ou en étant méchante. Je suis  sans filtre, mauvais caractère mais je suis franche ! Je suis généreuse et très fidèle en amitié et en amour.
Je ne suis pas cul-cul, nan-nian. Je n’aime pas les surnoms, je n’aime pas vous parler en vidéo comme si je devais vous prendre avec des pincettes ou comme si je devais m’adresser à des filles plus jeunes que moi. Vous avez mon âge parfois plus, je vous parle comme je parle tous les jours, je montre trop ma vie ou pas assez ma vie, ça dépend pour qui, mais je ne montre pas une version idéale de ma vie, je montre ce qu’il s’y passe vraiment. Les gens qui me côtoient le disent à chaque fois, qu’ils ne se rendent même plus compte du moment où je filme.

Je ne vous appellerais pas mes petits chatons des prairies parce que je ne parle comme ça, à personne ! Je continuerai à vivre ma vie comme je le fais, je continuerai à afficher mon fabuleux amoureux, car il est fabuleux.

J’aime les filles qui m’aiment, je me fou de celles qui me détestent, je rêve d’un monde où tout le monde laisse tranquille tout le monde. Kiffons ce que nous avons envie de kiffer ensemble ! Partageons nos expériences et nos bons plans de meufs ensemble ! Désabonnez-vous vite, très vite si quelque chose ne vous plait pas ! Que j’ai 670 000 abonnées ou des milliers de moins il n’y aura rien qui change pour moi, juste plus de kiffe.

Welcome to my world ! C’est à prendre ou à laisser. Pour celles qui restent, je vous promets de ne pas changer, même après 5 ans. J’espère vous voir toutes évoluer dans le sens que vous souhaitez comme je l’ai fait moi. J’aime la personne que je suis devenue et j’en suis fière. Je ne me couche pas un soir en me disant, il faut que je change ça, ça ne va pas.
J’espère aussi vous voir vous assumer grâce à ces choses pas si futiles dont on parle tous les jours sur les réseaux. Grâce à des fringues, du maquillage, des paires de chaussures…

Alors une dernière fois, BIENVENUE DANS MON MONDE, mon monde, le mien, bienvenue si tu as envie d’y rentrer ou d’y rester et sinon, rien de grave, tu m’oublieras aussi vite que la mauvaise pizza que tu as mangée l’autre soir au restaurant, bonne continuation à toi je te souhaite que de belles choses (pense toujours à ton karma, tu verras, tu feras les choses différemment !!).

Je vous embrasse, ça m’a fait du bien ! Je vous dis à demain pour de nouvelles belles aventures !

696 Comments

Mylittletemptation dit :

#teamcamille

Maggie dit :

Bonjour Camille

Ton article m’a vraiment touché, c’est pas facile de tout déballer même quand on est blogueuse. Chacun(e) a droit à son espace privé. Le choix de tout déballer nous revient.
Vis ton bonheur comme il te plait. Les gens auront tjrs quelque chose à redire. J’ai un style bien différent du tien, parfois je me retrouve dans certaines pièces, on est pas tous pareils, je te suis pour ta personne et non pour tes tenues. J’espère que tes crises d’angoisses s’estomperont avec le temps. Et même si t’es la même depuis tes début, on a tous le droit de changer, d’évoluer. Je te souhaite une bonne continuation et une vie pleine de bonheur, d’amour et de réussite.

Elsa dit :

Très bel article!!!!! Lectrice qui te suit depuis Bordeaux 😉 une belle preuve d’intelligente !!! Pleins de bonheur Camille

Guilaine dit :

Quel bel article! Je suis bien plus âgée que toi mais je te suis depuis le début! Nous avons des vies diamétralement opposées mais quel plaisir de te voir aimer la vie. Si ma fille de 4 ans pouvait comprendre je lui montrerais ton insta. Je voudrais qu’elle voit ce qu’est la vrai liberté de vivre ses envies, de les assumer et tout ça avec le plus grand des respect. Car tout ce que je vois chez toi c’est le respect que tu as pour toi-même mais aussi pour tous ceux et celles qui te suivent sur les réseaux ou sur le blog. Tu ne cherches pas à nous assomer avec des concours, y a pas de course effrénée pour avoir tel maquillage, ou tel pull ou telle jupe. Je peux voir chez plein de blogueuses qu’elles nous incitent à avoir ce qu’elles ont. Mais pas toi… toi, tu nous montres juste une jeune femme pleine de vie, avec des doutes et des incertitudes. Une jeune femme de son temps. Si je peux me permettre, garde pour toujours cette liberté de choix et de penser. Tu es une belle personne!

Katy dit :

Tu sais je te suis depuis tes débuts, les vraies savent ! Et je suis très fière de toi et de ton parcours. Chapeau ma belle ! Alors javoue être beaucoup moins sur les réseaux maintenant car ça pue de plus en plus c’est TROP (je trouve que ça devient malsain) mais je t’es une des rares que je suis encore parceque j’ai bien ta petite tête toute mignonne lol bref, je te souhaite bien du courage et je trouve que tu l’as vraiment été (courageuse) tout ça est arrivé très vite tu as vécu milles choses en peu de temps et bravo !!! Les gens d’un esprit « normal » savent que tu es humaine comme tout le monde avec un cœur cest facile à dire mais fuck le reste ! Heuuu sinon moi quand tu t’habillais normalement j’aimais bien aussi lol ça me donnais des idées pour des tenues pour le taf donc si de temps en temps tu nous mets des posts avec des choix pour des tenues « bureau » ce serait trop cool !

Elise dit :

Hello Camille,

Je te suis tes débuts à Bordeaux et je crois que c’est bien la première fois que je commente un de tes posts car celui-ci m’a particulièrement touché.
A travers cet article, je pense que tes lectrices trouvent ce qu’elles aiment le plus chez toi : ta transparence et ta sincérité. Tu es une fille tellement vivante, les personnes qui te suivent doivent, comme moi, réussir à percevoir que tu es quelqu’un de vrai même à travers Instagram et ton blog. Certes, tu as changé de style vestimentaire comme tu le dis, mais qui reste avec le même style tout au long de sa vie ? Justement c’est ce qui fait ta particularité, tu nous surprends chaque jour avec un style différent.

C’est facile à dire mais me laisse personne t’atteindre à travers les réseaux sociaux car personne n’a le droit d’éteindre le soleil que tu fais briller chaque jour avec ton sourire et ta bonne humeur. On ne se connaît pas mais ça m’attriste de lire des posts où tu dis que tu es triste car on sent que tu ne veux faire que le bien autour de toi.
Merci d’être toi au quotidien, tes proches ont beaucoup de chances de t’avoir à leurs côtés. J’espère que tu seras toujours la personne inspirante et joviale que l’on voit à travers les réseaux.
Gros bisous, belle et longue vie à vous trois ! ❤️

chloé dit :

Moi je t’adore:)

Emma dit :

Je te suis de loin sur instagram, quelques coup d’oeil de temps en temps mais je n’ai jamais pris le temps vraiment de lire ton blog.
J’aime ton look, ton appart, ton chien ET maintenant ta sincérité et ton franc parlé.
Dans cet article tu affirme qui tu es, une vraie blogueuse honnête et transparente, ça fait du bien. Ton parcours que je ne connaissais pas est admirable et tout le mérite est pour toi. L’amour que tu porte à ton métier se devine et c’est formidable.
Merci pour cet article!

Pleins de bonheur, réellement pour toi, pour ton amoureux, pour vous <3

Camille,

Plusieurs années que je te suis, tes mots m’ont vraiment touchés.
J’ai vécu la même chose avec mon ex, je comprends tout le cheminement personnel et amoureux que tu as fait, j’ai fait le même quand j’avais 25 ans (j’en ai aujourd’hui 32).
Je suis aussi quelqu’un de franc, honnête et bienveillant, je fais attention à mon karma comme tu dis si bien … Tu es taureau si je ne m’abuse ? ^^ (moi aussi…)
Je me dis souvent que je ne vous envie pas les blogueuses au milliers de followers, je crois que j’aime trop mon « anonymat ».Cela doit être difficile à vivre.
Je suis aussi sujette aux crises d’angoisses … C’est quelque chose de difficile à maîtriser. Je te conseille la sophrologie et les exercices respiratoires qui peuvent aider à se calmer mais c’est pas toujours évident … Hésites pas si tu souhaites échanger sur le sujet. L’acupuncture peut aussi aider.

Merci pour tes mots.

A bientôt,

Secretly_ml dit :

Superbe article !!! Voilà pourquoi je te suis depuis tes débuts, t’es sincère, franche et tellement adorable.
T’es la seule bloggeuse que je suis sur Insta, car pour moi tu sors du LOT, tu dégages tellement de joie de vivre, d’énergie, tu restes vraie et tu nous parles avec tellement de sincérité !! Comme tu le dis tu nous parles comme à des « copines » et bien continues ainsi car j’adore suivre ta petite vie, tes sorties avec tes potes, avec bella, ton nouveau chéri, tes projets, tes looks, tes mésaventures, tout ! Desfois tu m’fais même rire/sourire derrière mon écran !! J’avoue que je ne commentent jamais tes posts.. mais là j’ai envie de commenter ton article pour t’encourager ! Restes comme tu es, fidèle à toi et à tes idées et les autres ont les « emmer** » ! Pleins de belles choses pour la suite Camille ! xxxx

Mathildoo dit :

Un magnifique article, sincère et sans filtre. Je te suis de loin depuis déjà quelques années, tu grandis chaque jour un peu plus, et c’est vrai que tu es tellement épanouie, rayonnante aux côtés de ton homme. Je comprends également les angoisses, ne pas savoir gérer, se sentir nulle, mais trouver celui qui partage ma vie m’a fais tellement relativiser. Et je me reconnais dans ce que tu dis, la vie est belle, il faut garder les personnes positives et sincères auprès de soi, les autres n’en valent absolument pas la peine. Tu brises le tabou des bloggeuses innaccessibles, avec un melon gros comme un planète, celles qui s’habillent toutes de la même manière, et ça fait du bien. Surtout reste comme tu es, simple et toujours positive, c’est ça que les gens doivent garder. Bonne continuation à toi, à ton chéri et à tout ce qui t’es cher <3

AnaïsB dit :

Bravo ! Article touchant, qui montre aussi l’envers du décor et les dérives des réseaux sociaux … triste d’en arriver à en avoir des pb de santé mais totalement compréhensible au vue des commentaires absolument dégueulasses. On parle souvent de féminisme mais les femmes et filles entre elles sont juste envieuses, jalouses et méchantes. On a le droit de dire son avis mais on a le droit aussi d’être RESPECTUEUSES/EUX. Iriez-vous faire ce genre de commentaire IRL ? Non. Ne le faites pas sur les réseaux. Camille pour moi tu as une image de fille saine, qui chante tout le temps qui aime la mode et voyager … une fille très NATURELLE. Et je te souhaite toute le bonheur du monde avec beau chéri. <3

Effectivement ça faisait longtemps que tu n’avais pas écris ce genre d’article, c’est donc génial de te lire aujourd’hui.
On m’a toujours dit que l’amour arrivé quand on s’y attend le moins et bien tu en es la preuve 🙂
Bises

Justine

Maureen dit :

Bonjour Camille, Jamais je n’ai laissé de commentaire, bien que je te suive depuis des années également, et puis ces crises d’angoisses m’ont rapproché un peu plus de toi, et m’ont donné cette envie de laisser ma pate à ces centaines de commentaires ..
Une telle franchise, venant d’une personne reconnue et célèbre (avec ses bons et ses moins bons cotés) je dis chapeau et merci surtout. D’être encore une fille simple dans ce monde si fake. Les valeurs ne se perdent jamais. Et pour les crises d’angoisses, ca fait 12ans que j’en fait. Événement déclencheur également. Même si e n’ai toujours pas trouvé comment reprendre le contrôle de mon esprit (qui régit mon corps à ces moments précis), j’ai de l’espoir, car en parcourant certains commentaires je me rends compte que nous ne sommes pas seules et qu’en parler ça fait aussi du bien. En tout cas en étant bien entourée comme tu l’es, le plus gros du chemin est fait 🙂 Après c’est de la patience et de la force de caractère.
Merci d’être cette fille bien et je te dis à dans 5ans, pour mon prochain commentaire 🙂

Helen K dit :

Ton article est juste extraordinaire. Reste toi comme tu l’as dis
Tu es une très belle personne, souriante et pleine d’énergie (à ce que je peux voir car je ne te connais pas)
Je te suis depuis tes débuts sur Bordeaux et tu restes toujours fidèle a toi même.
Continue ainsi

Diane dit :

C’est la première fois de ma vie que je commente un article, d’ailleurs j’ai du chercher comment faire pour y déposer mon commentaire;-):
je voulais juste te dire que, du haut de tes 27 ans, ta maturité associé à une forme de jeunesse perpétuelle, est bluffante. j’ai 39 ans, 3 enfants, dont une fille de 11 ans, et
je serai rassurée pour elle si elle peut suivre sur les réseaux sociaux une jeune fille comme toi, honnête, courageuse, naturelle, équilibrée et super drôle et attachante.
Surtout continue, en essayant de te protéger des jalouses et des mauvaises, et bravo pour ton article!!

Wow. Wow. Wow. Tu es toujours autant géniale Camille. Presque 3 ans que je te suis, et tu es toujours fidèle à toi même. Tu es une fille superbe avec beaucoup de qualités et une belle joie de vivre. Je partage totalement tout ce que tu as dis dans ton article, je m’y retrouve en quelques sortes… J’adore te suivre, continues comme ça ! Kiffons la vie et aimons nous Que du bonheur à toi et ton chéri, kiss à vous deux

Camille dit :

C’est beau, touchant et inspirant, merci Camille de partager tout ça avec nous. Je reste choquée de voir la mentalité de certaines personnes, qui derrière un « avatar » se croient tout permis. Longue vie à toi et à ton chéri, vous êtes beaux et puez le bonheur 😉 Gros bisous

Syl dit :

Ne changes rien, restes toi même et c’est comme ça qu’on t’aime <3

navellia dit :

Merci pour cet article sincère et touchant ! Merci d’être toi-même et de montrer aussi les mauvais côtés. Ta sincérité et ton authenticité font de toi une personne tellement adorable. Je t’encourage et te soutiens à fond ! Ne change pas, reste comme tu es et prends la vague d’amour que tes lectrices t’envoient.

Je te souhaite d’être heureuse et de vivre des choses inoubliables ! 😀

Sophie dit :

Bonjour ,Camille
Peu importe depuis combien de temps je te suis ,et qui je suis ….l’important ici C est toi !!!
La vie peut être si généreuse et puis d ‘un coup tout reprendre sans se retourner( j en sais quelques choses …)
Alors Jolie Camille vit ,vit ta vie ,soit belle(Tu l es déjà tellement ) ,soit heureuse ,soit intensément heureuse,soit amoureuse ,aime ,soit aimé,
sans de demander à qui ça plaira ou non !
Le monde ,les personnes sont si tranchants aujourd’hui,
Le racisme ,l hypocrisie ,une grosse épidémie en France ,c est effrayant !
Je te souhaite d être heureuse simplement et sereinement sans regarder par dessus ton épaule ou celle de ton homme .
Tu es un rayon de soleil ,alors brille Camille ,brille!!

Ninon dit :

« Je suis très heureuse pour mon ex et sa nouvelle chérie » tu es sûre de cela?
Pourquoi cette méchanceté gratuite envers lui alors? Il fumait des joints, ne souriait jamais, tu clashes sa relation, tu envoies tes amies pourrir son instagram sur des photos qui datent d’un mois …
Mais enfin Camille… Je trouvais que ta rupture était un exemple de respect.
Tu as décidé de te séparer de lui, après 9 ans c’est sûr, je me doute que ce fut très difficile. Mais vous vous êtes souvent revus par la suite, il y avait toujours cette bonne complicité, tu nous avais même fait un article pour expliquer à toutes tes abonnées qu’il ferait toujours partie de ta vie…. qu’il était important pour toi et évidemment c’est normal… 9 ans tout de même!
Si tu n’es pas sortie en boîte, peut-être qu’était jaloux mais tu l’aimais avant tout… tu n’es pas sorti parce que tu l’aimais, tu ne voulais pas t’embrouiller avec lui… bref on a toute été comme toi, on fait tous et toutes des concessions dans notre couple.

Tu es comme tout le monde, après une si longue relation, difficile de se revoir comme avant alors que vous êtes tous les deux en couple… Il a fait sa vie, tu as refait la tienne. Tu n’as juste pas supporté qu’il l’expose. Et encore une fois, le pincement au coeur… est nomal! 9 ans!!!

Mais dans le monde réel, on écrit pas un article qui sera lu par des milliers de personnes pour clasher son ex…. on parle à ses copines et on pense à autre chose…
Dans le monde réel, les copines n’iront pas pourrir l’instagram de ton ex…
Dans le monde réel, tu n’aurais pas fait la pub sur ta story de tes copines qui te défendent…
Tu le dis toi-même, beaucoup d’abonnées se sont mises à suivre Mathieu après ta séparation avec lui.. nous ne sommes pas tes amies Camille! Ou alors nous n’avons pas la même définition de l’amitié…
Tu es une influenceuse, on te suit pour tes bons plans, tes conseils mode et déco car oui tu es vraiment douée pour ça. Tu te trompes si tu crois que l’intérêt de te suivre c’est de voir tes histoires d’amour et réglements de compte publics avec ton ex (qui d’ailleurs n’a pas du tout exposé votre relation passée…).

As-tu entendu parler des cas de harcelements sur le net? C’est malheureusement ce que ton article, le commentaire de ta copine, la pub que tu lui en as fait ont fait à ton ex qui a du bloquer son compte le temps que l’orage passe….

9 ans…
Je me désabonne également
Bonne continuation Camille

Camille dit :

Sincèrement ? je suis très heureuse ! Vraiment ! Et il le sait, mon article était loin d’être adressée qu’à lui, ou alors tu n’as pas lu les 3/4. On avait une excellente relation depuis un an et demi jusqu’à que je me mette en couple effectivement où il a commencé à changer.
Je n’ai jamais été mauvaise avec lui, jai été là a chaque fois qu’il avait besoin de moi depuis notre séparation pour l’aider. Lui aussi d’ailleurs !

Pour ce qui est de son compte IG, je ne sais même pas pourquoi il a fait ça, il n’avait pas un seul commentaire à son sujet, ni ici ni sur le sien. D’ailleurs personne dans les commentaires de ce post ne parle de Mathieu ! Personne !
Par contre effectivement jai entendu parlé du harcèlement sur le net, puisque je vous en parle ici. Ce que jai vécu de mon côté. Motivé et cautionné par lui ! Nous on avons discuté, jai pleuré, beaucoup pleuré, je suis rentrée dans des phases de dépression cet été, ce qui m’a amené à aujourdhui. Il a toujours eu pour défense « moi je m’en fou de ce qu’elles disent et d’instagram ». Effectivement, ça le ne concerne pas, à la moindre difficulté, il ferme son compte 24h et revient. Je n’avais malheureusement pas la chance de le faire puisque lui laisser faire tout se lynchage sur les réseaux. Donc navrée, je ne cautionne rien de ce que tu dis, je n’ai rien dit de plus que ce que je lui ai dit, ce dont nous avons discuté et l’entière vérité. Aurevoir

Ch dit :

Salut Camille !
Je ne commente jamais mais si tu es honnête alors je le serai 🙂
Je sais que certaines ne sont pas bienveillantes et sont parfois méchantes avec toi ou ton nouveau boyfriend… Mais j’espère que tous les messages de lectrices heureuses te réchaufferont le coeur en ce mois d’octobre et calmeront tes crises d’angoisse.
Il y a deux ans, au mois d’octobre justement, c’est toi qui a réchauffé mon coeur, je venais de me séparer de mon copain après 4 ans et demi de relation, et les derniers mois ont été très difficiles, je n’avais plus confiance en moi, je ne faisais plus d’effort pour m’habiller et je me trouvais ignoble. Encore maintenant ces quelques mots sont très difficiles à écrire. Mais je suis tombé sur une blogueuse pas très grande (comme moi) qui souriait et qui avait plein de bons conseils ! Je me suis souvenue que j’aimais me maquiller, m’habiller, me coiffer, trouver des accessoires, de belles pièces, être un peu excentrique et toujours chic 🙂
Grâce à ce blog et à ton insta j’ai pu recommencer à me regarder dans le miroir, à refaire des folies shopping, j’ai perdu les kilos que j’avais pris sans y faire vraiment attention et j’ai commencé à oublier les douloureux mois que je venais de passer. Ensuite je me suis enfin concentrée sur moi, sur mes études et j’ai avancé.
Tu ne te rends pas compte mais tu peux donner aussi beaucoup de force à des filles qui ont besoin d’un petit coup de pied au derrière !
Aujourd’hui, grâce à mes amis, ma famille, mais un peu grâce à toi aussi j’ai oublié mon ex qui m’a mise au fond du sceau, je me sens bien dans mes pompes, je réussis ce que j’entreprends et j’en suis très fière !
Les crises d’angoisse te passeront avec le temps je l’espère, en attendant, si pendant l’une d’entre elles tu arrives à penser à toutes celles que tu as pu aider, dont moi, j’en serai très heureuse !
Bon courage pour la suite et plein de bonheur !

Camille dit :

Complètement que cela me réchauffe le coeur, encore merci pour tout <3 !!

Charline dit :

Hello Camille !
ça fait plaisir de te lire comme ça ! Je te suis depuis plus de 3 ans et ta joie de vivre est communicative. C’est un plaisir de te lire, de regarder tes stories Insta, tes looks etc.
De toute façon les gens auront toujours quelque chose à dire, alors pourquoi s’embêter à écouter des bêtises ? ahah
Les gens qui aiment te suivre depuis des années ne vont pas s’en aller parce que tu changes de mecs, c’est la vie.
Continue de nous donner du soleil avec ton teint bronzé toute l’année (si tu savais comme je t’envie, même s’il a fait beau en octobre à Paris, le bronzage c’est pas toujours ça ! ;-))

Des bisous à toi et à Bella ! 🙂

Mary dit :

Coucou Camille , très bel article ! Quand j’ai vu la longueur du texte je me suis dit «  j’attend d’être dans mon lit au calme » car j’adore te lire.
Pleins de bonheur à toi et ton chéri sans oublier Bella ❤️

Le karma attend les haters de pied ferme .

De gros bisous

Laurane dit :

Je te suis depuis au moins 3 ans maintenant et de l’exterieur je ne trouve pas que tu as changé 🙂

Un article hyper sincère, bravo à toi !!

Diane dit :

J’ai adoré ta franchise ! C’est un plaisir de te lire et de te suivre au quotidien. J’ai rarement commenté mais cet article m’a touché ! Merci d’être qui tu es !

Johana Lafon dit :

Merci pour cet article Camille!
Je te suis depuis tes débuts, et justement, il y’a quelques temps je t’en trouvais « différente » par rapport à tes débuts, mais je me disais qu’on change tous, la vie nous rends différents, et que tu avais sûrement des raisons d’avoir changé. Je ne juge jamais car je ne te connais pas, je n’ai pas ta vie, ni ton parcours, je te vois qu’a travers un écran… Et avec cet article je comprends mieux certaines choses. De toutes les blogueuse que je suis, je pense que y’a réussite tu l’a dois a ton naturel et ta franchise! Restes comme tu es!
Bonne continuation avec ton chéri et belle soirée

Bravo ! dit :

Ta méchanceté a fait disparaître ton ex D’insta. Bravo.
Tu parles de son respect vis à vis de toi mais’regarde toi dans un miroir ma chère !

Je suis si déçue de cet article, de ta façon de lyncher la personne avec laquelle tu as vécue pendant 9 années.

Tu as peut-être des milliers de personnes qui te félicitent de ce post, c’est sûrement ce que tu espérais … mais moi j’y vois que ton réflet dans cet article : une femme irrespectueuse et méchante.

Camille dit :

Lool !! Je l’ai lunché ? pardon je pensais être restée plutôt très respectueuse, contrairement à lui que j’ai eu au tel en pleurant plusieurs fois… Bon débarras de ton côté du coup !

Doriane Doys dit :

Au top cet article. Il était long mais j’aurai volontiers continué à te lire tellement les détails et la plume étaient croustillants.
Ton chéri a l’air génial et vous allez bien ensemble. Tu respires le bonheur et c’est le plus important. Pour le reste on s’en fou hein (rageux, haineux et compagnie).
Bisou jolie Camille.

Ju dit :

Magnifique Camille ! Super fière de toi et de la femme que tu es. Continu de vivre ta vie comme bon te semble car c’est ce qui fait de toi celle que tu es.
Plein de bonheur à toi et ton chéri. (ps: reviens sur snap…)

Bisous à toi et merci pour tout ce que tu fais pour nous, car on ne te le dit jamais assez !

Margaux dit :

Hey !
Je n’ai pas l’habitude de laisser des commentaires …
Mais je suis tellement fan de ce que tu as écris. Tu es naturelle et tu es une sublime personne aussi bien intérieurement qu’extérieurement !
Alors bon courage pour la suite, et bonheur a toi, ton homme et Bella 😉
Bisous !

Céline dit :

Hello Camille,

Ton article est super !
Tu te livres vraiment à nous, sur ces derniers mois, les changements qui ont opérés dans ta vie, tes envies, tes amours, tes déceptions.
C’est bon de lire un article avec autant de sincérité.
Malheureusement l’exposition sur les réseaux sociaux n’apportent pas que de bonnes et belles choses. Et ça, nous en tant qu’abonnées, on ne le voit beaucoup.
Et en plus, malheureusement, sur cette terre, il y aura toujours des personnes malveillantes, qui auront besoin de critiquer, juger et tout ce qui peut aller avec ces activités puéril.
Reste qui tu es. Tu es seule décisionnaire, de faire ce qu’il te plait, chacun est libre de vivre sa vie comme il l’entend.
Laisse ces personnes, et prend que le positif qui arrive dans ta vie.
Pour ce qui est des crise de panique, sache que j’ai eu ce soucis là , est l’acupuncture, l’homéopathie, mais aussi des parler a quelqu’un (un psychologue) m’a permit de vider mon sac qui était beaucoup trop plein. Tout ca m’a fortement aidé a surmonter certaines périodes de ma vie qui été en permanences hantées par des crises d’angoisse.

Je te souhaite pleins de bonheur avec ton fabuleux amoureux, votre amour nous donne vraiment envie de vivre le même.
Et je te souhaite pleins de belles choses pour les années, millénaire à venir.

Belle journée à toi.

xoxo

Ps: Bisous à Bella !

Je ne sais pas par où commencer… mais juste WOW! Camille, tu es une fille incroyablement généreuse et sincère. Tu partages énormément avec tes abonnés et on sent que tu es TOI! Que tu ne joues pas un rôle comme beaucoup d’autres qui veulent nous faire croire qu’elles vivent dans un monde merveilleux.
Je suis vraiment heureuse pour toi, que tu aies rencontré une belle personne pour t’accompagner à tes côtés. Et qui sommes nous pour juger!
Je te suis depuis le début et je trouve ton évolution remarquable! Tu peux être fière de toi! Et je sais que tu t’ai donné les moyens d’arriver là où tu es… et ce n’est pas fini 🙂
Mène ta vie comme tu l’entend et essai de ne pas attacher trop d’importance aux personnes négatives. Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, surtout venant d’une personne inconnue sur les réseaux, mais franchement ça ne vaut pas la peine se pourrir la vie.
Je suis peinée de voir que tu as commencé à faire des crises d’angoisse et malheureusement je connais trop bien se problème. J’en fait moi même, mais si ça peut te rassurer ça s’estompe en faisant un travail sur toi!
En tout cas, comme tu le dis si bien, la majorité de tes abonnées sont bienveillantes alors rassure toi, si tu nous croises et l’on vient te voir, tu as plus de chose que ce soit une « bonne » abonnée qu’une « mauvaise ».
Je te souhaite beaucoup de bonheur, tu le mérites!
Bises,
Laëtitia

Nina dit :

Je pense que ça fait seulement un an que je te suis et j’ai l’impression de te connaître assez même si l’écran nous sépare. Tout ce que tu partages tout ce que tu dis me fait en apprendre plus sur la vie. J’ai ouvert mon blog il y a peu et j’ai hésité plusieurs fois à arrêter pour la simple bonne raison que dans mon lycée beaucoup de personnes m’ont parlé en étant intéressé… voilà, cet article m’a donné envie de continuer de ne pas lâcher ma communauté qui s’agrandit petit à petit et j’ai l’impression d’avoir un énorme groupe de copines qui se donne des conseils, partage sa vie. Alors voilà merci d’être toi et de ne ressembler à personne d’autre !! Je t’embrasse fort comme si on se connaissait depuis des années et je vous souhaite plein de bonheur à vous deux !! et bisous au toutou

Laure dit :

Salut, je ne vais pas te faire un roman. Juste te dire que tu es au top ! On s’en fou des rageux et des cons ! Reste comme tu es. Vous êtes trop beaux tous les deux. Deux bombes atomiques. Des bisous.

Sandra dit :

On arrête pas la bêtise des gens 🙂 c’est dommage et triste mais malheureusement ca disparaîtra pas je crois..
Ton metier t’expose encore plus a ce type de jugement, et j’imagine a quel point ca peut être dure de prendre du recul et passer outre.
Tu as l’air d’être une jolie personne, et je trouve sincèrement que ton chéri t’embellit encore plus, si je me permettait de te donner un conseil c’est regarde toi uniquement dans ses yeux a lui et c’est tout.
Je te suis depuis le debut, tu as pas changé, tu as évolué, mais c’est ca la vie 🙂
J’admire ton optimisme et ta force de caractère, continue ton chemin, et laisse faire le Karma. Tu es la preuve qu’il fait bien son travail !!

LA dit :

Hello Camille,
C’est avec un grand plaisir que je commente pour la première fois aujourd’hui.
Tu as été d’une très grande honnêteté à travers cette publication. Tu n’avais absolument pas besoin de te justifier pour tout ce qu’il s’est passé dernièrement dans ta vie. C’est ta vie, serte que tu partages à tes lectrices et lecteurs mais c’est toi qui l’a construit, pas les autres. Tu restes pour moi une « grande dame », tu me redonnes goût à la vie dans les moments difficiles, je ne serais te remercier pour tout ça. Grâce à toi, j’apprends à m’accepter, j’apprends à aimer mon reflet dans le miroir (c’est pas gagné, mais j’y travail).
J’aimerais pouvoir apprécier ma vie comme tu apprécie la tienne, tu me donneras peut être ton secret un jour…
Je te souhaite en tout cas pleins de belles choses avec ton copain, votre relation me fait penser littéralement à celle que je vis aujourd’hui, et crois moi je ne suis pas prête de le lâcher non plus.
Reste comme tu es tout en évoluant comme tu le fais si bien.

Marie-Alexia dit :

Très bel article. Sans chichi. Sans haine. Mais avec bienveillance et amour. Amour pour ton chéri, pour ton métier, pour ton entourage. Et c’est beau. Tu dois être la seule bloggeuse que je suit. Non tu es la seule. Et de tout cet univers de influenceurs (ce terme me dérange tellement) tu es certainement la plus honnête. Les partenariats à outrance me gène et ne m’inspire pas du tout confiance autant en l’influenceur que la marque… Mais toi, tu es la petite pépite qui sort du lot en qui on peut croire. Du moins je le pense.
Sois toi. Juste toi. Avec défaut, avec qualité, c’est ce qui fait un humain et non pas un robot. Tes angoisses diminueront puis passerons leurs chemins. Comme tu as su te retrouver en Australie tu réussira a passer ce cap.
Les personnes malveillantes le sont parce que caché derrière un écran par plaisir de faire du mal comme de simple adolescents. Du moins je les imagine comme ça. Juste des mômes idiots.
Bel article en tout cas. Moi qui n’écrit jamais de commentaire….

Lisa dit :

J’ai trouvé ton article très riche et intéressant. Je suis encore assez jeune, je viens tout juste d’avoir 19 ans, mais en toi je vois une femme inspirante, indépendante et qui n’a peur de rien. Dernièrement, par le choix de mes études ( à distance) j’ai eu l’impression que je ne rencontrerai jamais de gens véritables en qui faire confiance, avec qui passer du temps, sortir et faire la fête. Toi-même tu l’as dit que tu ne l’a pas vécu avant tes 25 ans, tu me donnes l’espoir que ce n’est jamais trop tard de profiter de la vie et de se sentir jeune à la moindre occasion.

Du bonheur à toi et à ton chérie 😉

Tracy-Ann dit :

WOW… WOW.

Puree Camille, je te suis depuis 4 ans. Et c’est L’un de mes articles favoris, tu m’en a fait presque pleurer.
Tu as raison, vie ta vie come tu le souhaite n’en change rien, nous sommes ephemere, alors que tes proches seront toujours là pour toi. Ciao les mauvaises ondes Haha!
Pour les crises d’angoisse ca passe avec le temps ou tu apprendras à les calmer un peu plus facilement (je parle en connaissance de cause :/ ). Je suis heureuse de savoir que tu te porte bien ou mieux, et que l’homme à tes cotés te pousse vers le haut, je t’envie pleinement :). S’il te plais ne change rien, toi petit bout de femme J’aime ton naturel, ton ethique et ton sans filtre!

Merci Camille.
Une fille de Londres xxx.

AlexBerry dit :

Je t’aimais déjà beaucoup au début. Aujourd’hui je déborde d’amour pour toi. Étrange ce sentiment pour qqun que « l’on ne connaît pas ». J’ai suivi ton évolution, psychique, physique, vestimentaire, ton emménagement à Paris, le problème à l’œil de Bella, ton panari () le nombre de fois incalculable ou tu as oublié tes clefs sur une porte, une boite aux lettre ou tout simplement que as perdu tes clefs ou n’importe quel objet dans un Uber tes voyages, tes moments de joie, de doute, de peine, ta rupture puis récemment ta rencontre avec l’Amour le vrai. C’est chouette d’avoir pu « participer » à cette évolution, telle une petite goutte d’eau au milieu de ces 673k personnes qui te suivent. Je sais plus combien on était quand je t’ai découverte mais je crois me souvenir t’avoir vu fêter les 10 000 ^^’ et quand je regarde derrière, quand j’ai commencé à te suivre je venais de me rendre compte que mon meilleur ami était finalement mon âme sœur et d’ici quelques mois je mettrai au monde notre petit mec. Alors évidemment qu’en 5 ans on évolue ! Et ça n’en reste pas moins que tu as su rester au fond de toi la même personne attachante et pétillante qu’avant. On te l’a déjà dit 1000 fois mais bravo pour cet empire que tu as su bâtir, tu as de quoi faire la fierté de ta charmante petite famille. Hâte de poursuivre tes aventures, je suis sure que l’avenir te rendra au centuple la belle personne que tu es ❤️

Camille dit :

Merci pour tout c’est adorable !

Héno Le Doaré dit :

Et bien moi je dis bravo et rien d’autres à rajouter. Reste telle que tu es c’est comme ça que l’on t’aime…. et surtout ne te justifis pas de tes faits et gestes ils n’en valent pas la peine….tout pleins de bonheur dans ton métier et ta vie amoureuse

Sarah Dima dit :

Pendant que je lisais ton article que j’ai pris plaisir à lire, je me suis dit qu’il fallait ABSOLUMENT que je te dise quelque chose…
J’étais à Calvi on the Rocks où je t’ai vue d’ailleurs à la Villa Schweppes ! J’avais même envie de venir te voir mais je t’ai laissée tranquille. Et ce que j’ai aimé chez toi , ce que j’ai vu, c’est que tu étais discrète, loin des mondanités, tu étais comme nous toutes.
Et pourtant alors que j’attendais le bateau pour la plage où se déroulait le festival, et quand t’es rentrée de ta ballade en quad sur le port de Calvi, un groupe de filles qui devait prendre le bateau avec moi, 8 filles qui ont commencé à dire des insultes sur toi et te critiquer quand elles t’ont vue arriver ! On attendait en plein soleil. Et elles ne voulaient pas que tu passes avant tout le monde. Bref je t’epargne les mots mais en gros elles voulaient te jeter dans l’eau, elles en mourraient d’envie ! Et même quand t’es partie elles n’ont cesser de parler de toi !
C’etait juste pour te dire à quel point je te comprends quand tu parles de crise d’angoisse et de malaise puisque j’ai moi-même été témoin de la haine que certaines ont vis à vis de toi.

On a le même caractère Camille
Mais aussi les mêmes goûts et rêves
Et quand tu parles de racisme, je te rejoins à 1000% ! Sauf que moi je l´ai réellement vécu à l’école comme au travail et je le vis encore.
Je suis très heureuse de savoir les origines de ton chéri car moi aussi j’ai des origines proches.
Dommage de ne pas te connaître in real life… peut-être un jour à Calvi, Coachella ou ailleurs je te recroiserai ! 🙂

xxx

Sarah

PS: c’était moi le mail au sujet de la fille sur IG qui a copié ton tattoo en arabe

Camille dit :

Ça me dégoûte, sincèrement.. vraiment.

Merci pour tes mots en tout cas xx

Basacomas dit :

Coucou Camille 🙂 je ne lis jamais d’article blog et encore moins commenter… mais Welcome to my world a suscité ma curiosité.
Déjà un grand bravo pour ta franchise.
Ce que j’appréciais chez toi, (et c’est toujours le cas) c’est ton naturel, ta simplicité, ta joie de vivre, voir à quel point tu aime la vie, à quel point tu aime chaque moment passé avec tes proches, comment tu profite de chaque instant, tu sais transmettre tout ça et je trouve ça magnifique. J’apprécie le fait qu’on voit pas sur tes photos Insta ce qu’on voit sur les photos de « toutes» les blogueuses (même veste, même sac,même code promo ect…) j’aime aussi voir dans tes story une fille qui sort, qui bois 1 ou 2 verres, une fille qui danse en boîte de nuit, qui s’éclate, (marre de voir tout le temps des filles « genre parfaite » tirer à quartes épingles) bref j’appréciais Noholita. Mais après avoir lus cet article, je peux dire que j’apprécie Camille, toi, y’a personnalité. Tu te « dévoile » en toute franchise, et j’ai l’impression de te « connaître ». Il en faut du courage pour parler de soit en toute transparence, de se justifier (même si pour moi on devrait pas, à le faire)…
Continue à profiter de chaque instant, prend tout ce que la vie t’offre, sans te soucier de ce que les autres penses (les jaloux). Je te souhaite un bonheur sans fin avec ton chéri, vous êtes beau et votre complicité est beau à voir. Vis comme il te plais.
J’ai d’autant plus aimé ton article, parce que sans le savoir j’étais espenté de lire le nombre de point commun que nous avons, je me suis tellement reconnue que je comprend mieux pourquoi j’adore te suivre. Bref… je vais arrêter là si non j’ai bien peur que mon commentaire soit plus long que ton article

Basacomas dit :

A oui, et I STAY IN YOUR WORLD

Camille dit :

Merci beaucoup, merci pour tes mots. xx

Margaux dit :

Bonjour Camille,

Après avoir lu ton article qui a dû prendre pas mal de temps à l’écriture, je me dis que c’est à mon tour de t’écrire un petit mot. Pour remettre les choses dans leurs contextes, je te suis depuis tes débuts à peu près, lorsque tu étais encore à Bordeaux. Je trouvais ça génial de voir les articles d’une nana qui habitait la même région que moi. Au fil du temps nous t’avons découverte, toi, ton style vestimentaire. Ce que j’ai de suite aimé c’est que tu cassais les règles, la mode c’est pour toutes et tous pas besoin de faire 1,80m et une taille 32 ! Je pense que tu as su nous faire voir la mode différemment, aujourd’hui même si ton style a évolué tu restes toujours autant inspirante. Nous ne sommes pas obligés de tout aimer, et d’ailleurs heureusement que les avis divergent. J’ai l’impression que tu es plus en adéquation avec toi-même, que tu t’éclates, tu portes ce que tu aimes et tu arrives à créer ta propre mode. Et pour ça merci, parce que c’est un bel exemple pour tous !
En ce qui concerne ta personnalité je t’ai toujours trouvé incroyablement pétillante, remplie de joie de vivre et de générosité. Passer par ton blog ou bien par tes story insta c’est un petit moment de bonheur. Et d’ailleurs je trouve que c’est énorme tout ce que tu partages avec tes lectrices, car tu aurais pu t’arrêter à des images de ton look. Au final en connaissant un petit bout de toi, nous comprenons ta mode et c’est comme ça qu’on l’apprécie (ou pas..). Ce que je trouve triste c’est que tu sois presque obligé de te justifier, sur ton parcours, tes choix, tes idées. Les gens sont toujours curieux, plus on leur en donne plus ils en veulent. Mais au final tu es une personne comme une autre, et subir une telle pression ne doit pas toujours être simple. J’admire vraiment le fait que malgré tout tu continues à partager ta passion, des fois ça doit demander pas mal de courage. J’ai un métier artistique, et pour ma part des que j’ai un changement d’humeur ça se voit dans mon travail. Tu as une sacrée force en toi, je pense que c’est important de le souligner. Dans cet article tu t’es expliqué avec nous, tu as rassasié la plupart des curieux, mais tu es surtout resté toi-même comme tu le fais depuis toujours. Et avec un boulot aussi prenant, passionnant, oppressant, je ne peux que te tirer mon chapeau !

Merci pour tous ces partages et prends soin de toi.

Margaux

RandyCaula dit :

Good day!
There is
an interesting
offering for you.

http://bit.ly/2ENXmLp

sandra dit :

Tout simplement , BRAVO , moi j’adhère totalement
Je te félicite pour ta franchise (ceci dit tu l’as bien expliqué dans ton commentaire) tu es un petit bout de femme bien dans tes baskets , qui aime la vie et qui profite à fond .
Pour ça ne change rien et surtout pas pour certaines personnes .
Bonne continuation et à très vite sur les réseaux sociaux .

Jude dit :

Hello Camille,

Juste un petit mot pour te dire bravo! je te suis deja depuis quelques années et ce changement dont tu parles que certains dont tu parles on adoré critiqué moi je l’ai adoré tout court. Je t’ai trouvé plus « humaine » plus accessible moin instagrammable justement et moins « petite vie proprette-rangé ». Je ne critique pas ce que tu etais avant car je te suivais et j’adorais deja te suivre avant simplement je trouve qu’aujourdhui tu sors du lot tu as ce petit coté qu’on aime, cette différence qui t’es propre qui te va si bien et qu’en fait on a toute mais qu’on ose pas assumer. Aujourdhui toute les photos instagrame, tout les comptes ce ressemble ca devient lassant et toi et certaine autres influenceuse faite partie de celle qui mette un joli coup de pied dans cette fourmillière et pour ca bravo vraiment! Merci de nous representer aussi bien nous cette « generation Y » merci de ne pas dicter les meme code que toutes les autres. Merci d’être toi, merci d’être aussi naturel et de nous parler VRAIMENT comme tu le fais dans la vrai vie car oui nous ne sommes les petits chats de personne 😉

bonne continuation Camille, les vrais lectrices seront toujours la !

Aïssa dit :

Coucou Camille,

Mon commentaire ridque de passer inaperçu mais tant pis !
Ton post est GÉNIAL ! Je te comprends tout à fait, reste comme tu es ! Même si tu me manques sur Snap car j’aime te voir en vidéo et nature ! Profites ma belle Bises ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.